Photo : https://www.notrecinema.com

Cyrano de Bergerac, héro au grand nez et au coeur d’enfant, bretteur et poète, amoureux ingénu, est un personnage universel; c’est l’expression la plus accompli du panache à la française. Panache que l’on retrouve dans le texte brillant, coloré, lyrique, riche de formules et d’image d’Edmond Rostand (1868-1918). La pièce, écrite à la fin du siècle des Romantiques, est l’aboutissement de toutes leurs théories sur le théâtre, et sa plus belle réussite.

Cyrano de Bergerac est un téléfilm français réalisé par Claude Barma pour la RTF en 1960

Diffusé sur la RTF le soir de Noël 1960, cette adaptation de Claude Barma est souvent considérée comme l’une des adaptations les plus fidèles de la pièce d’Edmond Rostand. Les indications scéniques de l’auteur sont respectées, mais le texte original a été amputé en plusieurs endroits (en en conservant néanmoins 80 %). L’interprétation de Daniel Sorano, son acteur principal, y est à la fois juste, émouvante, fine et élégante, et elle est considérée par beaucoup de gens comme la plus éloquente et étincelante de toutes les versions filmées. Le film est notable aussi pour la présence du très jeune Philippe Noiret, qui joue le rôle de Lignère. (Wikipédia)

Distribution

Daniel Sorano : Cyrano de Bergerac Françoise Christophe : Roxane Edmond Beauchamp : Carbon de Castel-Jaloux Jean Deschamps : le Comte de Guiche Michel Galabru : Ragueneau Michel Le Royer : Christian de Neuvillette Jean Topart : Le Bret Philippe Noiret : Lignière Pierre Palau : le capucin Monique Mélinand : Mère Marguerite de Jésus Christiane Desbois : Sœur Marthe Pierre Gallon : vicomte de Valvert Philippe Lejour : le premier marquis Daniel Dancourt : le second marquis René Roussel : Brisaille Jacques Marin : Montfleury François Vibert : le bourgeois Jane Marken : la duègne Michel Beaune : Cuigy Dominique Clément : Sœur Claire Liliane Sorval : Lise Danielle Paris : la première sœur Évelyne Istria : la seconde sœur Jean Bouchaud : le premier joueur Jean Laroquette : le second joueur Bruno Balp : le portier Robert Puig : le fils du bourgeois Danièle Girard : Barthénoïde, la première précieuse Maryse Mejean : Urimédonte, la seconde précieuse Élie Pressmann : D’Artagnan Michel Servet : l’apprenti Gabriel Gobin : le commerçant Louis Lyonnet : la sentinelle Max Amyl : l’officier espagnol Roger Trapp : un porteur Georges Atlas : un garde Paul Préboist : l’ivrogne Pierre Byland : un page Claude Confortès : Bellerose Philippe Avron : un pâtissier Claude Evrard : un pâtissier Isaac Alvarez : un pâtissier Jacques Champreux : un pâtissier Henri Tisot : un poète Philippe Clair : un poète Philippe Dehesdin : un poète Jean-Pierre Moutier : un poète Roland Rodier : un cadet de Gascogne Alain Nobis : un cadet de Gascogne Robert Bousquet : un cadet de Gascogne Jacques Gripel : un cadet de Gascogne Pierre Paulet : un cadet de Gascogne Edmond Tamiz : un cadet de Gascogne, le tire-laine Yves Barsacq : un cadet de Gascogne, le garde Marc Moro : un cadet de Gascogne Jean-Daniel Ehrmann : un cadet de Gascogne Roger Paschy : un cadet de Gascogne André Sirois : un page Catherine Ariel : un page Pierre Richard : l’officier espagnol